BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL

the believers, logo, paranormal,
the believers, sandy lakdar, jonathan dailler,
the believers, tipeee, logo,

Cliquez ici pour lire cet article sur Facebook.

Il est possible que j'aie pu vous surprendre en décidant d'enquêter dans l'observatoire de Camille Flammarion pour notre 3ème épisode. Aucune rumeur liée à des faits paranormaux n'a été recensée dans ce lieu, aucune équipe avant la nôtre ne s'est intéressé à cet endroit et pourtant c'est bien cette vieille bâtisse du 17ème siècle que je voulais pouvoir avoir accès, et l'autorisation d'y faire entrer mes caméras et mes appareils de détection.

 

En effet, comme je vous l'ai expliqué dans un précédent post sur La Belle Époque Parisienne (http://tiny.cc/zy8kkx) , je me suis rendu compte qu'à la fin du 19ème siècle Paris était un vivier d'occultiste friands de spiritisme et de réunion dans des salons ésotériques pour y faire tourner les tables et communiquer avec les esprits. Parmi eux, on pouvait y retrouver Victor Hugo, Victorien Sardou, Auguste Vacquerie mais aussi le célèbre astronome Nicolas Camille Flammarion, connu et reconnu dans le monde entier pour ses essais et documents sur la pluralité des mondes.

 

Camille a tout de suite été intrigué par ce phénomène du spiritisme mené en France par le charismatique Allan Kardec. Après avoir lu : "Le Livre des Esprits" de Kardec ,Camille a tout de suite voulu entrer en contact avec l'auteur. Dès lors, Mr Flammarion participa à de nombreuses réunions spirites et en écrivit même les procès-verbaux. Il fera même venir d'Italie la célèbre médium de l'époque Eusapia Palladino avec qui il expérimenta et tenta de comprendre si les dons d'Eusapia étaient réels ou s'il s'agissait d'une supercherie. (j'ai moi-même cherché davantage de renseignements sur cette médium italienne et j'ai pu lire 2 sons de cloches, entre ceux qui l'accablent de tricherie et ceux qui la vénèrent et ne peuvent que se plier devant ses dons.)

 

Mais revenons du côté de Camille... C'est en 1882 que Mr Flammarion reçut en héritage de la part d'un admirateur de son travail, une énorme bâtisse située à Juvisy-sur-Orge, à quelques kilomètres de Paris. C'est de là que Mr Flammarion va décider de créer son propre observatoire... Il va installer une coupole de 5 mètres de diamètre sur le toit et commander une lunette astronomique pour admirer de plus près les étoiles et autres planètes qu'il recherche intensément. (la lunette aujourd'hui vieille de plus de 100 ans est toujours en service de nos jours et se trouve au dernier étage de l'observatoire...)

 

De nombreuses personnalités vont se succéder dans l'antre du scientifique comme par exemple l'Empereur du Brésil Dom Pedro II qui y planta dans le parc un arbre (aujourd'hui centenaire). Le 3 juin 1925, Camille s'est éteint dans la bibliothèque de son observatoire, dans les bras de sa femme Gabrielle. Il était alors âgé de 83 ans. Comme ses dernières volontés le demandaient, il fut enterré dans le parc de son observatoire entouré des deux femmes qui partagèrent sa vie : Sylvie et Gabrielle. C'est sur ces dernières infos que ma volonté d'enquêter dans ce lieu s'est décuplé... Étant donné que Mr Flammarion étudiait les phénomènes spirites, croyait en une pluralité des mondes et expérimentait pour tenter de trouver des réponses sur la possibilité d'une survivance de l'âme et puisqu'il est mort dans l'observatoire et est enterré dans le parc. S'il y a bien quelqu'un qui pourrait nous aider pour avancer dans nos recherches c'est bien lui !

 

C'est pourquoi après différentes démarches et discussion avec les responsables du site, j'ai pu avoir le privilège d'emmener mon équipe tenter différentes expériences pour espérer rentrer en contact avec Mr Flammarion. Et c'est cette tentative d'une nuit que je vous propose de découvrir dans ce troisième épisode de The Believers .

 

Si vous avez déjà vu l'épisode, vous avez pu remarquer des phénomènes que nous n'avons pas compris sur le coup et que nous avons réalisé qu'une fois rentré sur Paris. Notamment cette séance de spirit-box… Que penser ? Cette certitude sur la présence de Camille dans ce lieu ne m'a jamais quitté, et aujourd'hui nous avons eu la preuve que ce lieu est encore habité. Même si je dois bien l'avouer, j'ai énormément douté une fois sur place, et j'ai même failli perdre espoir en entendant aucune réponse directe à mes appels. C'est pourquoi il faut absolument que je m'arme d'encore plus de patience et que j'efface ses doutes qui me polluent. À chaque enquête où j'ai crue n'être pas entendu, j'ai toujours eu des résultats et des réponses, c'est de cette leçon que je retiens de ne jamais perdre espoir et de toujours leur faire confiance. Car invisible ou inaudible, les preuves sont pourtant bien là, et même si nos yeux et nos oreilles ne les perçoivent pas directement, nos caméras elles réussissent à tout enregistrer. Maintenant que ce premier contact est établi, la communication sera peut-être plus évidente et j'ai déjà hâte de pouvoir retourner dans ce haut lieu de la science car il est indéniable à présent qu'il faut retourner dans cet observatoire et pousser nos expériences encore plus loin.

 

Je finirai à présent cet article par une anecdote sur Camille qui sont exactement le genre d'histoire dont je raffole entendre, c'est donc pour moi un plaisir de vous la partager ci-dessous. Il s'agit d'un fait qui remonte alors que Camille était encore en vie et fréquentait régulièrement les salons mondains parisiens. Un soir, il y rencontre une comtesse qui porte une robe dos nu. Devant cette beauté naturelle, Camille, tout gentleman qu'il est,complimente cette jeune femme qui sait exactement qui est l'homme qui vient de lui faire une révérence.

 

Quelques années plus tard, un paquet sera envoyé à l'observatoire et Camille y découvrira une peau tannée. Une peau humaine. Celle d'un dos. Cette jeune femme dont Camille congratula la beauté demanda en dernière volonté de voir la peau de son dos couvrir le prochain livre de Camille Flammarion. C'est ainsi qu'elle envoya son enveloppe à l'astronome et qu'en 1877 le livre "Ciel et Terre" fut recouvert de ce cuir spécial avec la mention en lettre d'or «Souvenir d'une Morte». Pour information, il existe plusieurs livres qui ont été recouvert de peau humaine, on appelle ce phénomène la bibliopégie anthropodermique. Ce genre de rareté s'arrache à prix incroyables sur le marché des enchères.

 

En espérant que ce nouveau volet a pu vous aider à évader votre esprit un court instant, je vous souhaite une excellente continuation et vous retrouve prochainement pour un nouveau Carnet de Notes. À suivre...

 

Sandy Lakdar

(2014)

 

4# CARNET DE NOTES : CAMILLE FLAMMARION.

4# TRAVEL NOTES

sandy lakdar, photo, portrait, the believers,

Suivez Sandy

télescope, camille flammarion, the believers, observatoire,

Télescope de Camille Flammarion.

.

Rejoignez la communauté

À travers whatisthebelievers nous souhaitons vous faire entrer dans une expérience multi arts, via l'image, l'écriture, la musique et bien plus… Que l'expérience aille au-delà des épisodes. Continuer à développer l'enquête dans l'enquête. Nous espérons que vous prendrez plaisir à descendre toujours plus profond dans le terrier du lapin blanc et n'oubliez pas de suivre le chat blanc. Sandy & Jonathan

COPYRIGHT © 2013/2017 GATE 23 PRODUCTIONS. TOUS DROITS RÉSERVÉS (V.3)